政治家や選挙は、自由に投票し、積極的に参加民主主義、変更、オンライン投票の投票で
Bloc québécois

La Tournée prébudgétaire du Bloc Québécois s'arrête ...

Bloc québécois 32%

button ElectionsMeter.com

... dans Jeanne-LeBer

 

De passage dans le Sud-Ouest, le porte-parole du Bloc Québécois en matière de finances et député d’Hochelaga, Daniel Paillé, a rencontré les médias locaux en compagnie du député de Jeanne-Le Ber, Thierry St-Cyr, afin de dresser un bilan de la tournée de consultations prébudgétaires menées aux quatre coins du Québec.

 

Daniel Paillé et Thierry St-CyrSous le thème Saisir l'occasion pour le Québec, la tournée du député Daniel Paillé a permis de recueillir les doléances et les recommandations d'intervenants de divers horizons, députés, maires, gens d'affaires et simples citoyens. Des préoccupations revenaient sans cesse dans les conversations avec parfois une saveur locale, selon Daniel Paillé, dont la tournée s'achève vendredi. Le budget fédéral sera déposé le 4 mars et le député d'Hochelaga, qui a déjà remis un document sur les attentes du Bloc au ministre des Finances Jim Flaherty, ne peut présumer de l'influence des propositions soumises sur les choix budgétaires du ministre.

Inquiet pour l'avenir du Québec, le critique en matière de finances du Bloc a cité les prévisionnistes qui affirment que la croissance de l’économie québécoise sera en retard sur le reste du Canada en 2010. «Dans cette perspective, le Bloc Québécois propose d’agir principalement sur trois fronts, a précisé Daniel Paillé: identifier et mettre en place des mesures visant à assurer une relance vigoureuse et durable de l’économie québécoise; obliger Ottawa à être équitable envers le Québec et les autres provinces en matière de transferts financiers; identifier des mesures de lutte au déficit qui s’attaquent d’abord et avant tout aux mieux nantis et non pas aux classes moyennes et aux personnes plus démunies».

Abordant plus en détails, les trois grands thèmes énoncés dans le document du Bloc, Daniel Paillé a parlé de mesures concrètes de relance pour l'industrie, de transfert d'argent aux provinces, de cibles plus contraignantes de réduction des gaz à effet de serre et d'argent à récupérer tant au niveau fiscal que par l'analyse des dépenses gouvernementales, en particulier au chapitre de la Défense nationale. Les propositions du Bloc n'excluent pas l'augmentation du déficit mais en période de crise économique, le gouvernement doit agir.

Pour sa part, Thierry St-Cyr a rappelé le contexte des dernières années. «Budget après budget, les intérêts et les priorités du Québec sont ignorés, dit-il. Le dernier budget, par exemple, a été spécifiquement conçu en fonction de l’Ontario sans égard au Québec. Les politiques fiscale et environnementale d’Ottawa sont dans une large mesure conçues pour protéger l’industrie pétrolière de l’Alberta», a-t-il souligné. Le député de Jeanne-Le Ber a résumé en trois blocs les attentes dans la circonscription, soit le financement du logement social, la question environnementale et la décontamination et troisièmement, le développement économique dans la perspective de fin de programme dont on ne sait si le gouvernement conservateur va les renouveler.

Estimant qu'il s'agit de propositions concrètes et raisonnables pour le Québec, le député St-Cyr espère que les conservateurs saisiront l’occasion pour le Québec en présentant leur budget.

 

Par Pierre Lussier

 

Source: montréal express (25 février 2010)


marta27 -
それ旗no spam

ElectionsMeterのテキストの内容に関して責任を負いません。いつもの著者を参照してください。すべてのテキストElectionsMeter上に公開され、著者とは、元のソースへの参照元の名前を含める必要があります。ユーザーは、著作権侵害の通知を義務付けられている。注意してサイトのポリシーをお読みください。

先頭の世論調査に: > Canada > パーティー > Bloc québécois
 
load menu